Un beau 48,7 vaut mieux qu’un mauvais 49-3 !

Un beau 48,7 vaut mieux qu’un mauvais 49-3 !

Classé dans : Actualité | 0

Le verdict des urnes de la première élection professionnelle de notre nouvelle agglomération a placé largement en tête la liste présentée par la CGT Paris-Vallée de la Marne et conduite par Sandrine Courtin, recueillant 241 voix, soit 48,7% des suffrages exprimés. Ce succès nous honore et nous voulons remercier tous ceux qui nous ont apportés leur confiance pour défendre les intérêts collectifs des agents, titulaires comme contractuels.

Expression de notre engagement sur le terrain et de notre implantation au plus près des agents depuis le 1er janvier, nous avions constitué une liste paritaire – 16 femmes, 16 hommes – la plus représentative de la nouvelle physionomie de l’agglomération Paris-Vallée de la Marne : des agents issus des 3 anciennes collectivités, évoluant dans les 3 principales filières de métiers et représentant les 3 catégories d’emplois. Nous remportons ainsi 4 des 8 sièges à pourvoir au Comité technique (CT).
Vos délégués du personnel CGT à vos côtés seront donc Sandrine COURTIN, Mohand AÏT SLIMANI, Nathalie PARIS et Manolis PICAULT. Soyez certains qu’ils œuvreront avec conviction et détermination pour défendre l’intérêt de tous les agents de la collectivité, mais toujours dans un esprit constructif et de dialogue avec nos élus et la Direction générale.
En revanche, nous devons regretter que la participation ne soit pas plus forte pour une élection qui concerne au plus haut point nos intérêts collectifs et individuels. Avec 508 votants sur 1078 inscrits, moins d’un agent sur deux s’est donc rendu à l’urne, et seuls 56 ont renvoyé leur bulletin de vote par correspondance, une option pourtant offerte à tous sur simple demande motivée. Le fait qu’il n’y ait eu qu’un seul bureau de vote n’est sans doute pas étranger à ce constat. Néanmoins, une forte mobilisation eut été un encouragement supplémentaire pour nous et la preuve de l’appétit des agents à se saisir de leur destin.